La Mosquée bleue d’Istanbul

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Figurant parmi les monuments les plus visités d’Istanbul, la mosquée bleue doit son appellation à la couleur bleue des mosaïques qui agrémentent ses murs intérieurs.

La moquée bleue, une visite incontournable à Istanbul

Parmi les 565 mosquées que s’est dotées Istanbul tout au long de son histoire, la Mosquée bleue sort du lot. Bâti au cours du règne du sultan Ahmet 1er entre 1609 et 1616, ce monument est connu localement sous le nom de Sultanahmet Camii. D’une architecture islamique traditionnelle et ottomane, elle fait toutefois montre de quelques traits byzantins. Mais ce qui distingue particulièrement la mosquée bleue est la présence de ses six minarets.

La rivale de la Mecque

Comptant ainsi le même nombre de minarets que La Mecque à l’époque de sa construction, son fondateur, l’architecte royal Sedefhar Mehmet A?a, fit rajouter un septième minaret à La Mecque pour faire taire les critiques et conserver les 6 minarets de la Mosquée bleue. Recevant toujours des cultes, la mosquée se visite en dehors des heures de prières. Elle se trouve en face de la Basilique Sainte-Sophie. Dès l’entrée, vous serez frappé par la luminosité bleue et les couleurs distillées par les lys, les roses et les tulipes qui parent le revêtement de faïence d’Iznik. L’immensité de sa coupole est également un objet de fascination à part entière. A ne pas rater lors de votre séjour en Turquie, la mosquée bleue d’Istanbul présage une visite mémorable !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »